www.histoire-genealogie.com

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil » Album photo » Entraide photographique » Une chapellerie et des personnages à identifier

Une chapellerie et des personnages à identifier

Le jeudi 24 mai 2012, par Renaud Nantes

Notre arrière-grand-père, Georges Genty, était apparemment propriétaire d’une chapellerie à Nevers, Nièvre, juste avant la 1re guerre mondiale et jusqu’aux environs de 1925.

Notre arrière-grand-père est sans doute de l’homme qui se tient juste devant la boutique.

Les deux messieurs à gauche sont sans doute les vendeurs,

et la dame à droite devant la vitrine une vendeuse.

La dame qui se trouve devant sur le trottoir est sans doute également une vendeuse (il ne s’agit pas de notre arrière-grand-mère).

Il y a également "le petit groom" de la boutique.

Sur cette autre photographie d’un groom, il nous semble que ce n’est pas le même enfant que sur la photo de la chapellerie.

Nous remercions par avance toutes les personnes qui pourraient nous donner des explications sur ces deux photographies, si vous reconnaissez un de vos ancêtres, si vous avez l’adresse exacte de cette boutique, et des détails sur le mode de fonctionnement de ce type de magasin (en particulier l’emploi du petit groom).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

16 Messages

  • Une chapellerie et des personnages à identifier 25 mai 2012 11:33, par Jacques

    Bonjour,

    Le lien ci-dessous donne l’adresse de la chapellerie :
    1, place Wilson à Nevers

    http://www.geneanet.org/forum/index.php?topic=391704.0

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Une chapellerie et des personnages à identifier 25 mai 2012 14:20, par André Vessot

    Bonjour,

    J’ai apprécié la qualité de la photo qui est très belle. Et bravo pour la réponse trouvée si rapidement qui va vous permettre d’avancer dans votre recherche avec un nouveau contact.

    Bonne continuation.

    André VESSOT

    Répondre à ce message

  • Une chapellerie et des personnages à identifier 25 mai 2012 14:45, par Jacques

    Trouvé ceci sur un site de vente en ligne :

    <http://cgi.befr.ebay.be/ws/eBayISAP...>

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • bonjour,

    je trouve qu’il y a une ressemblance entre votre ancêtre et les deux hommes, surtout celui de gauche ; ne pourraient-ils pas être de la même famille ?

    Fhp

    Répondre à ce message

  • bonjour,
    je n’ai pas de réponse,mais vous pouvez entrer en contact avec M.Gérard GENTY 58340 CERCY la TOUR originaire de Nevers qui pourra peut-être vous donner toute précision utile.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Je ne pense pas que les femmes étaient des vendeuses. Très probablement des "Garnisseuses" dont le travail était de poser les gros grains, plumes de chasseurs. rosaces , de rétrécir ou augmenter les tours de têtes bref, des techniciennes dont aucune chapellerie ne peut se passer.
    Les chapeaux d’hommes étaient vendus par des hommes.
    Parmi ceux de la photo, il doit y avoir le comptable.
    Pour moi,le "groom" est le même enfant sous deus angles différents.
    Les oreilles ne trompent pas.

    Répondre à ce message

    • En ce qui concerne le groom, je pense au contraire qu’il ne s’agit pas du même gamin.
      Oreille droite collée et gauche légèrement décollée chez l’un, oreille droite décollée et gauche nettement décollée chez l’autre, arcades sourcilières alignées chez l’un, en arc double chez l’autre. Il est probable que la fonction était offerte à un jeune garçon (parent d’un des employés ?) à condition qu’il "entre" dans le costume, et ceux-ci étaient dans la tranche pré-ado qui pouvaient très vite entamer une croissance spectaculaire, d’où un renouvellement rapide de groom. S’il y avait plusieurs grooms, ils seraient sur la photo de groupe. De plus, la photo individuelle semble être faite avec un uniforme neuf, mais sur la photo de groupe, il est un peu défraîchi.
      Ce n’est bien sûr qu’une réflexion personnelle.

      Johan De Clercq

      Répondre à ce message

    • Une chapellerie et des personnages à identifier 29 mai 2012 19:21, par Renaud Nantes

      Merci pour votre analyse, il nous semble qu’il y a un rayon femmes à gauche de la chapellerie,(peut-être des rubans sur les étagères entre les 2 personnes de gauche ?) d’où la présence d’une vendeuse, il serait intéressant de connaitre les statuts de cette société.....
      Nous poursuivons les pistes indiquées et vous remercions de votre aide.
      Cordialement - Renaud

      Répondre à ce message

  • Re ; Je rajoute que votre grand-pere doit être l’homme au gilet blanc. Le "personnel" ne venait pas travailler en gilet blanc.

    Répondre à ce message

  • Une chapellerie et des personnages à identifier 26 mai 2012 11:45, par darbois à Nevers

    je possède un carton à chapeaux portant les indications :
    "Chapellerie BERNARD, G.GENTY, successeur
    1, place Wilson - NEVERS (place devenue St Sébastien)
    Dans l’annuaire de la Nièvre 1928, cette chapellerie existait
    encore sous le vocable : GENTY, TURGIS succ. Dans celui de
    1929 : TURGIS et dans 1932 : Mme TURGIS.
    ensuite, je manque de documentation....
    Contactez-moi pour de plus amples renseignements._

    Répondre à ce message

    • Une chapellerie et des personnages à identifier 27 mai 2012 10:48, par Franguil

      Je viens de laisser un message, basé sur l’annuaire nivernais de 1900 ; mais en lisant le votre je m’aperçois que vos propos confirment les miens sauf que la place St-Sébastien est devenue la place Wilson et non l’inverse.
      Le président Wilson est décédé en 1924.

      Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Je note la mise très soignée de toutes ces personnes (tout comme du magasin), qui ne devait pas être de circonstance (c’est à dire pour la photo), car chacun a l’air d’être à l’aise dans ses vêtements, les hommes en cols rigides et les femmes, incroyablement corsetées.
    Autre aspect notable, le sourire et l’aisance très commerciaux qu’affiche chacun, qui laisse entendre que le patron avait des exigences de comportement et de caractère pour ses employés.
    Tout cela contribue à laisser penser qu’il s’agissait d’un commerce prospère et de qualité s’adressant à la meilleure société nivernaise.

    Personnellement je pensais de prime abord que les deux femmes étaient elles aussi des vendeuses (considérant notamment leur mise et leur port), mais à la lecture d’un autre intervenant, je veux bien croire qu’il s’agissait de retoucheuses, car en effet, les vendeuses de chapeaux pour femmes (on n’en voit d’ailleurs aucun dans les vitrines)sont appelées alors "modistes", ce qui n’apparait pas dans l’enseigne, et il est probable, en effet, qu’à cette époque, il fallait des hommes pour vendre des chapeaux à d’autres hommes.

    Pour moi,le patron ne peut être que l’homme à l’entrée du magasin, plus âgé, dans une position centrale et de leadership "soft", il pose de manière plus directe et moins convenue face au photographe dont il est le client (or le client est roi...). On sent bien que c’est lui, "l’âme" du magasin.

    Enfin, concernant le "groom", je pense également qu’il y avait une rotation importante dans cette fonction qui ne devait pas excéder 1 à 2 ans maximum, d’abord parce qu’on ne pouvait pas y faire carrière (avec certainement un statut d’apprenti et de faibles émoluments), que c’était un rôle dévolu strictement à un enfant (ouvrir, fermer la porte, saluer les gens,...), que ne nombreuses sollicitations de parents faisaient qu’il y avait des successeurs en attente de renouvellement.
    J’ai ai vu encore récemment dans des commerces au Proche-Orient (Turquie,..., mais dans les commerces destinés aux autochtones, pas aux touristes (barbiers, confection...)).

    Les deux grooms sont deux enfants différents qui, de mon point de vue, ne se ressemblent pas du tout. Celui de la photo de groupe ne semble pas avoir le même "formatage" que les autres employés, il n’est pas particulièrement à l’aise. Peut-être, la photo a t-elle est prise au début de son service, alors qu’il n’était pas encore bien intégré. Le second, au contraire est bien plus à l’aise, on voit bien qu’il est à l’aise dans son rôle et le fait qu’on l’ai pris en photo tout seul (ce qui supposait un certain coût, car dans les années 1900/1930, on n’était pris en photo au mieux une ou deux fois et forcément par un photographe, prouve l’importance qu’il avait dans son rôle (si c’est une photo avant son départ et à la demande de son patron)ou, éventuellement, l’importance qu’avait son rôle pour lui (si c’est une photo faite à la demande de sa famille au début de son service.
    Le fait que cette photo se retrouve chez son patron laisse penser que la première hypothèse est la plus probable....

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Une chapellerie et des personnages à identifier 27 mai 2012 10:21, par Franguil

    Bonjour,

    J’ai l’annuaire de la Nièvre de 1900. Voilà ce que je trouve :

    • par nom page 296 : "Genty, propriétaire, 1 rue de Clèves"
    • par rue : pas de place Wilson
    • par profession page 398 : 5 chapeliers dont "Bernard, 1 place St-Sébastien" (et 3 autres rue du Commerce, 1 rue de la Pelleterie).
      Se pourrait-il que la place St-Sébastien soit devenue place Wilson et que Bernard soit le prédécesseur de Georges Genty ?
      Pourquoi pas...Je vous laisse avec cette nouvelle énigme !

    Répondre à ce message

  • Une chapellerie et des personnages à identifier 2 juin 2012 15:20, par GOUZOU Michel

    Bonjour, merci pour votre énigme.

    La famille GENTY était-elle amie ou en famille avec les noms suivants :
    Genneson, Lejeune, Martinaut, Toutain, Trécu, Paillon, Drouet, Lemasne.
    Au cas où, car il y a des modistes dans ces-gens-là.
    Bien cordialement,
    Michel Gouzou

    Répondre à ce message

  • Une chapellerie et des personnages à identifier un des deux jeunes 13 janvier 2014 13:32, par merleau jean-claude

    J’ai fait un stage à la chepellerie jan place gabriel pery à paris,en 1960.J’ai l’occasion d’etre en contact avec un monsieur Gourlaud qui avait fait son apprentissage dans cette chapellerie et compte tenu de son age àl’epoque ça colle.J’ai tenu cette jusqu en 1976.J’espére que ces elements vous apporterons un debut de solution

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2022 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP