www.histoire-genealogie.com

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil » Articles » La vie militaire » « Nos Poilus » » Rassemblement au camp de Chambaran

Rassemblement au camp de Chambaran

Le mercredi 19 septembre 2007, par Michel Guironnet, Thierry Sabot

Nos « Poilus », 1918-2008 : bientôt 90 ans !

Au verso de la carte postale, le tampon des services postaux nous donne la date d’avril 1912... mais l’image est sans doute plus ancienne. Entre 1905 et 1912, car l’hôtel a été construit après la première date.

Le camp de Chambaran, mis en service en 1881, est situé sur les communes de Marcilloles et de Viriville, non loin de Roybon et de Saint Marcellin (Isère), en bordure de la gare de Marcilloles, sur l’importante ligne de chemin de fer de Rives à Saint-Rambert-d’Albon.

Le champ de tir sur le plateau des Monettes était surtout utilisé pour l’entrainement de l’artillerie (canon de 155 court dit Le Rimailho et 155 long) et aussi comme champ de manoeuvre pour l’infanterie.

En 1912, le service militaire obligatoire pour tous est encore d’une durée de deux ans (il sera de 3 ans à partir d’août 1913). Le total des obligations militaires est alors de 25 ans. Les artilleurs photographiés sur la carte postale sont-ils des réservistes ? Si c’est le cas, pendant une période de 11 ans, ils peuvent être convoqués à plusieurs reprises pour de courtes périodes d’entraînement, comme ici au camp de Chambaran. Mais peut-être s’agit-il de soldats de l’armée territoriale, également convoqués pour des exercices pendant une période de 6 ans.

Qui a écrit la carte ?

JPEG - 68.3 ko
Du Camp de Chambaran à Roanne

« Nous comptons être libérés mercredi soir ou jeudi matin. De sorte que je rentrerai probablement jeudi soir à Roanne. Je vous aviserai, d’ailleurs, de mon arrivée par un télégramme. Bien affectueusement à vous. Ad. D »

Cette carte est envoyée à « Madame Eugène Déchelette, place du Marché, Roanne (Loire) » du Camp de Chambaran le 24 avril 1912 d’après le cachet d’oblitération. Ce jour-là est un mercredi. Il est probable que l’expéditeur a écrit la veille cette carte à sa mère pour l’avertir de sa « libération » prochaine et de son arrivée à Roanne.
Il ne s’agit pas de la libération de ses « obligations militaires » car, pour les soldats, elle intervient plutôt en octobre novembre. L’un des garçons de « Mme Déchelette » va probablement finir « sa période d’exercices ». Chambaran est en effet un camp d’entrainement militaire et non une ville de garnison.

C’est Marie Adolphe Marie Déchelette, né le 15 février 1883 à Roanne, qui signe cette carte avec ses initiales : Ad. D. Conscrit de la classe 1903, sa fiche matricule nous précise qu’il a été « incorporé à compter du 14 9bre (novembre) 1904, arrivé au corps ledit jour ». Il a fait son service au « régiment d’infanterie de Gap » c’est à dire au 17e régiment d’infanterie alors caserné dans cette ville des Hautes-Alpes.

Plus bas est inscrite cette mention, décisive pour notre recherche :

JPEG - 46.9 ko
Période d’exercices au 17e Régiment d’Infanterie

Cet extrait d’un article du journal lyonnais « Salut Public » du 23 avril 1912 nous le confirme :

Le 217e régiment d’infanterie est le régiment de réserve du 17e régiment d’infanterie. Marie Adolphe passera donc par Gap pour rentrer à Roanne, venant du Camp de Chambaran, aux environs de Saint Marcellin en Isère.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

13 Messages

  • Rassemblement au camp de Chambaran 17 mars 2008 16:25, par Julien Thibert

    Bonjour,
    Je suis journaliste à l’Essor de l’Isère (hebdomadaire) et souhaiterais connaître l’implication du camp de chambaran durant la première guerre mondiale. Auriez-vous des informations précise sur cette période. Est ce possible par ailleurs d’utiliser les cartes postales de votre site ?
    Merci de répondre ou de me contacter.
    Cordialement.
    Julien Thibert
    0660898080 et jthibert chez lessor.fr

    Répondre à ce message

    • Rassemblement au camp de Chambaran 17 mars 2008 17:23, par Thierry Sabot

      Bonjour,

      Pour ma part, je n’ai pas d’informations plus précises sur le camp de Chambaran...
      Pour ce qui est de l’utilisation de la carte postale du camp de Chambaran. Je ne suis pas contre (elle ne comporte pas de copyright mentionné) à la condition de préciser la provenance.
      Merci de me préciser également l’usage qui sera fait du document.

      Cordialement,

      Thierry Sabot

      Répondre à ce message

  • Rassemblement au camp de Chambaran 22 octobre 2009 18:39, par Christian DEBAT

    Bonjour,
    Dans mes archives photographiques j’ai trouvé une photo carte postale rédigée et envoyée par mon grand père du CAMP de CHAMBARAN en juin 1911 à son père. Il était musicien et cela déterminera sa fonction de brancardier durant la première guerre mondiale.
    J’ai plaisir à vous en remettre une copie que je joins ici.

    A vous lire peut être.

    Bien sincèrement. Christian DEBAT

    Répondre à ce message

  • Histoire postale du camp 25 décembre 2013 21:18, par Chevalier Lucien

    Bonjour,
    Savez-vous quand a été créé le bureau de poste du camp, ainsi que celui du village de Chambaran ?
    Bien cordialement,
    L. Chevalier

    Répondre à ce message

    • Histoire postale du camp 26 mars 2015 20:48, par René Durand

      Je ne sais pas quand a été créé le bureau de poste du camp militaire, mais mon père jeune postier l’a tenu dans les années 1939-1940 (il ne sais plus me dire exactement quand !)

      Par contre ce camp de Chambaran a-t-il servi pour le refuge (ou pour l’internement ?) de juifs pendant la seconde guerre mondiale ?

      Merci pour vos réponses

      Répondre à ce message

  • Rassemblement au camp de Chambaran 13 février 2014 18:27, par CARTON ROLAND

    Bonjour ,
    je fais partie d’une association qui va commémorer le 14 juin prochain la chute d’un bombardier STIRLING sur le village de Saint Rémy du NORD prés de MAUBEUGE .Je suis à la recherche de tout document , témoignage , concernant un officier anglais copilote de cet avion et qui serait passé par le camp de CHAMBARAN en 1942 d’octobre à décembre avant de partir pour le Camp SAGAN en Allemagne. Si vous pouviez me confirmer ces dires et surtout me confirmer les dates.Il s’agit de HASZARD Henry Hayden.
    Cordialement Roland CARTON

    Répondre à ce message

  • camp de Chambaran 7 octobre 2021 09:24, par BONNARD

    Bonjour,
    Dans mes archives photographiques j’ai trouvé une photo de mon arrière grand père du CAMP de CHAMBARAN en 1914. Il était musicien. sur la photo je ne sais pas lequel est mon ancêtre.
    si besoin je peux vous envoyer la photo.
    merci pour toutes les infos que vous pouvez me donner.
    merci pour la réponse.

    Bien sincèrement. BONNARD Jean-François.

    Répondre à ce message

    • camp de Chambaran 8 octobre 2021 16:30, par Michel Guironnet

      Bonjour Jean-François,
      J’ai bien reçu la belle photo du Camp de Chambaran. Merci de m’envoyer le scan du verso de cette carte.

      Si vous pouvez également numériser en haute définition les deux soldats du 1er rang, vers la pancarte, ce serait parfait.

      Est-ce au dos de la carte qu’est indiqué le nom de votre ancêtre Guimet ?
      J’ai fait quelques recherches sur lui...et quelques trouvailles aussi. Je vais prendre le temps de mettre tout cela au clair et vous recontacte.

      Cordialement.
      Michel Guironnet

      Répondre à ce message

      • camp de Chambaran 9 octobre 2021 08:30, par BONNARD jean françois

        Merci pour votre réponse.
        il m’est impossible de vous envoyer les scan et la numérisation que vous me demandez.
        j’ai scané cette photo après le decès de ma maman en 2012 mais depuis l ’originale est parti dans les inondations de ma maison. les noms des personnes étaient notés mais je n’ai pas pensé a scané le verso.
        je ne sais même pas ou et quand est mort mon ancêtre.

        Répondre à ce message

        • camp de Chambaran 9 octobre 2021 09:59, par Michel Guironnet

          Bonjour Jean François,

          La perte de cette carte est bien regrettable. Cela illustre bien la nécessité de scanner les documents familiaux pour les préserver "des outrages du temps"

          Après recoupement, je crois que votre carte est à dater de 1911 et non de 1914 (la date est peu lisible sur la pancarte)
          Votre ancêtre fait alors partie du 68e bataillon de Chasseurs alpins (BCA) qui est le bataillon de réserve du 28e BCA, numéro bien visible sur le col de son uniforme.
          Le 68e BCA est bien au Camp de Chambaran en mai 1911. Les journaux locaux en parlent.

          Sur sa fiche matricule que j’ai retrouvé, il est bien indiqué qu’il fait une période militaire en 1911.
          En 1914, c’est la guerre et le 68e BCA est mobilisé aux frontières.

          J’aurais bien des choses à dire sur cette carte et votre ancêtre. L’idéal, si vous en êtes d’accord, serait de la présenter avec mes commentaires dans la Gazette du magazine.

          Cordialement.
          Michel Guironnet

          Répondre à ce message

          • camp de Chambaran 9 octobre 2021 10:19, par BONNARD jean françois

            bonjour. vous confirmez mes doutes 1914 ou 1911.
            je vous remercie pour vos infos et votre intérêt a mon courrier.
            bien sur que je suis d’accord, vous pouvez la présenter avec vos commentaires dans la Gazette de votre magazine.
            je languis de lire vos infos et d’en informer ma famille.
            recevez mes remerciements les plus chaleureux.
            au plaisir de vous lire.

            Répondre à ce message

          • camp de Chambaran 10 octobre 2021 13:31, par BONNARD jean françois

            bonjour.
            SVP dites moi comment je fais et à qui je m’adresse pour avoir une copie de sa fiche matricule que vous avez retrouvé, ou il est indiqué qu’il fait sa période militaire en 1911.

            Répondre à ce message

            • camp de Chambaran 10 octobre 2021 14:47, par Michel Guironnet

              Bonjour,

              Je viens de vous répondre de façon détaillée sur votre messagerie Geneanet. Bien évidemment, nous restons en contact.
              Cordialement Michel Guironnet

              Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2022 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP