www.histoire-genealogie.com

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Histoire locale » Le fort d’Usseau

Le fort d’Usseau

Le mercredi 1er février 2006, par René Albert

Un fait divers, vieux de plus de 100 ans (mai 1905), qui fit couler beaucoup d’encre et ameuta tout un département et au-delà... !

Mon grand-père, Victor Eugène ALBERT, artiste éclectique (dessinateur, peintre, parolier, poète, sculpteur etc...) fit, à sa manière, un « reportage » sur un événement qui mit en émoi la commune d’Usseau et tout le département de la Vienne en Mai 1905. Nous avons pensé que cette petite étude satirique méritait d’être publiée dans HISTOIRE ET GENEALOGIE aussi nous vous le soumettons d’autant que nous avons retrouvé quelques cartes postales relatant l’événement.

JPEG - 11.5 ko
Victor Eugène Albert
LE FORT D’USSEAU
(Paroles de Victor Eugène ALBERT)
(Chanson satirique sur l’air de « A Ménilmontant »)
Dans le beau pays Poit’vin
Il existait un malin
Qui pour s’ venger d’ l’injustice
D’ la Justice...
Pour un malheureux lapin
A fusillé son voisin
Et se renferma subito
Dans son « fort d’Usseau » (bis)
Dame police informée
De l’assassinat d’ grand pied
Aussitôt d’un pas tranquille
Quitte la ville...
Pour arrêter, c’est certain
Ce trop pétulant voisin
Et se dirige aussitôt
Vers le « fort d’Usseau » (bis)
Mais ROY [1], en homme avisé
Dans son fort barricadé
En échange du plat d’ lentilles
Frites à l’huile...
Qu’avec grâce ont proposé
Messieurs d’ la Maréchaussée
Envoie une grêle de pruneaux
De son « fort d’Usseau » (bis)
Devant tant de courtoisie
L’ Commandant d’ gendarmerie
S’écria sans s’ faire de bile
Inutile... !
D’essayer d’ s’en emparer
J’vais prévenir Monsieur l’ Préfet
Pour qu’il fasse enlever d’assaut
Ce sacré "fort d’Usseau" (bis)
Mais le Préfet plein d’émoi
Dit « c’est embêtant ma foi
Au Ministère d’ l’Intérieur
J’ vais sur l’heure...
Demander des instructions
Pour qu’on m’enléve ce bastion
Car j’en ai déjà plein l’ dos
De leur fort d’Usseau (bis)
ETIENNE [2], très pacifique,
Par la voie téléphonique
Informe le Ministère
De la guerre...
Et ce dernier sans malice
A celui de la Justice
En réfère aussitôt
Sur le « Fort d’Usseau » (bis)
On parle d’ mobiliser
Tout le 9e corps d’armée
Et d’appeler KOUROPATKINE [3]
Qu’est en Chine...
Pour prendre commandement
De cet important mouvement
Et sa revanche, bientôt,
Sur le fort d’Usseau (bis)
On dit même que TOGO [4]
Avec ses nombreux vaisseaux
D’vait v’nir se mettre en vedette
A Valette...
Les braves pompiers d’Paris,
Deux régiments d’artillerie
Les zouaves et les turcos
D’vaient v’nir à Usseau (bis)
Après bien des pourparlers
Et neuf grands jours d’anxiété
On vit arriver d’nuit
Le Génie...
Plus de 600 fantassins
Des gendarmes et du Train
Se dirigérent au galop
Pour qu’il fasse enlever d’assaut
Vers le « fort d’Usseau » (bis)
Ce n’est que le lendemain,
Car on a laissé dans l’train
Les pétards de mélinite
Et d’ dynamite...
Que l’on put faire sauter
Ce bandit très redouté
Qui ronflait comme un tonneau
Dans son « fort d’Usseau » (bis)
JPEG - 43.7 ko
Roy est arrêté et enchaîné
Photo Charles Arambourou.
Mais hélas dans la maison
On n’ trouva que des vieux croutons
Des lapins et puis des poules
Et d’ la semoule...
L’oiseau s’était envolé
Mais grâce à nos braves pompiers
Il fut arrêté bientôt
Près du « fort d’Usseau » (bis)
JPEG - 22.6 ko
La maison après l’explosion
Photo Charles Arambourou.
Les habitants aussitôt
Que la maison eut fait l’ saut,
En gens très humoristiques
Et pratiques...
Mirent à sac la maison
En emportant jusqu’aux gonds,
Chacun voulant un morceau
De leur « fort d’Usseau » (bis)
JPEG - 20 ko
Les soldats et les autorités sur le terrain
Photo Charles Arambourou.
Depuis pour tous ces hauts faits
On a décoré l’Préfet
Les légumes eurent en tête

La rosette...

L’général fut médaillé
Quant à ROY il fut bouclé
Et ne r’tournera pas d’sitôt
A son « fort d’Usseau » (bis)
Il en est qui voudraient bien
Que ça recommence demain
Tel ARAMBOUROU [5], COQUEREAU [6]
Et L’ECHO...
L’ECLAIREUR et RABOURDIN
Et tous les gros marchands d’ vin
Qui gagnérent des « monacos » [7]
Au bon « fort d’Usseau » (bis).

[1ROY est le nom du coupable.

[2ETIENNE doit être le Préfet de la Vienne de l’épôque (vers 1905).

[3KOUROPATKINE est un général russe qui fut battu par les japonais en 1905 lors du conflit russo-japonais.

[4TOGO est l’amiral qui fut le vainqueur de KOUROPATKINE.

[5ARAMBOUROU fut un photographe renommé de Chatellerault.

[6Il s’agit là de mes arrières grands parents qui exploitaient un commerce de fiacres Boulevard Blossac à Chatellerault.

[7Terme populaire employé par FLAUBERT et MAUPASSANT signifiant de l’argent.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

6 Messages

  • > Le fort d’Usseau 12 mars 2007 11:27, par Vincent

    Il aurait été intéressant d’avoir un compte-rendu historique (coupure de presse de l’époque) en plus des photographies, car nulle part sur Internet on ne trouve de renseignements sur le Fort d’Usseau ! Pouvez-vous compléter ce manque ? Merci.
    Ma famille est concernée par cette commune depuis plus de 1 siècle, mais n’ayant pas gardé trace écrite de ce fait d’actualité.
    De la part d’un tourangeau déraciné...

    Répondre à ce message

    • > Le fort d’Usseau 12 mars 2007 16:47, par René ALBERT

      Il me semble que le texte publié se suffit à lui même. Ceci étant si vous en avez le courage et la volonté il faudra vous rendre aux archives départementales de la Vienne pour consulter la presse de l’époque ce dont je n’ai pas la possibilité.
      Regrets.
      René ALBERT

      Répondre à ce message

    • > Le fort d’Usseau 10 mai 2008 07:43, par gilles Plault

      bonjour,
      je viens de voir votre demande sur le fort d’Usseau.
      je connais cette histoire et en voici un peut plus.
      un article a parru dans Le Petit Journal de l’époque
      voici le lien.
      http://cent.ans.free.fr/pj1905/pj75721051905b.htm
      je vous en souhaite bonne réception.
      je suis des environs d’Usseau (Scorbé Clairvaux) et je fais ma généalogie.
      une partie de mes ancêtres aest issue d’Usseau.
      cordialement
      au plaisir de vous lire.
      gilles

      Voir en ligne : http://cent.ans.free.fr/pj1905/pj75...

      Répondre à ce message

      • > Le fort d’Usseau 10 mai 2008 09:15

        L’article du PETIT JOURNAL est intéressant quant à situer le personnage et l’ambiance de la vie d’un village de l’époque. Il compléte bien le récit de mon grand père et répond en partie à la question posée par Vincent qui, j’espère, sera avisé de ce complément d’infos.
        Ceci étant vous dites vous intéresser à votre généalogie. Moi aussi et bon nombre de personnages de la famille gravitent autour d’Usseau. Votre généalogie est elle sur GENEANET ou peut-on la consulter sur un autre site ?
        René ALBERT

        Répondre à ce message

        • > Le fort d’Usseau 19 mai 2008 17:26, par gilles Plault

          bonjour,
          oui j’ai effectivement fait ma généalogie et elle est sur généanet à l’adresse suivante :
          http://gw.geneanet.org/index.php3?b=gillesplault.
          j’ai aussi d’autres infos dont une photo de la personne ROY et une de sa maison.
          elle proviennent toutes 2 du livre :
          MEMOIRE en images
          LE PAYS CHATELLERAUDAIS
          TOMME II
          de Gérard Simmat, Jean-Paul Dubout et de Pierre Juchault
          aus Éditions ALAN SUTTON

          je les tiens à dispo pour qui le veut.
          voici mon adresse :gilles.plault690 chez orange.fr

          Répondre à ce message

  • Le fort d’Usseau 25 mai 2008 10:06, par vlad34

    j’ai une carte postale de l’époque intitulée
    "le crime d’Usseau près Chatellerault - mai 1905"
    et représentant les soldats du 6e Génie préparant la "pétarade"

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2022 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP